Test PQR négatif : l’incontournable pour entrer en France

Depuis le dimanche 31 janvier 2021 à 00:00, la France a procédé au renforcement de ses mesures de restriction. Le test PCR négatif est devenu obligatoire à tout voyageur en provenance de l’Europe, la Suisse y comprise. Ce test doit être réalisé 72 heures avant leur départ pour la France.

Des mesures appliquées déjà aux voyageurs extraeuropéens

Depuis le 14 janvier, Paris avait déjà pris la décision de soumettre les voyageurs provenant d’un pays n’appartenant pas à l’Union européenne au test PQR. Par contre les travailleurs essentiels et transfrontaliers en étaient exemptés. Selon l’Élysée, cette nouvelle approche du chef de l’État a déjà été adoptée par plusieurs de ses homologues en Europe.
L’agence européenne en charge des épidémies a de son côté invité les Européens à se tenir prêts pour une rapide escalade concernant la rigueur des mesures qui seront prises les semaines et mois à venir. Tout ceci dans le but de passer à la vitesse supérieure concernant les campagnes de vaccinations.

Des mesures étendues à une déclaration sur l’honneur

En plus de la présentation du test PQR négatif, le passager ayant pour destination la France devra présenter une déclaration sur l’honneur qui attestera qu’il ne présente aucun symptôme d’infection du coronavirus. Il devra également préciser qu’il n’a pas été en contact avec une personne infectée du Covid-19 les quatorze jours qui précèdent son voyage.
Pour finir, il devra aussi accepter dans cette déclaration qu’il se rend disponible une fois sur le territoire français pour subir un examen ou test biologique de dépistage du SARS-CoV-2. Il est important de préciser que les voyages non essentiels sont fortement déconseillés.
Néanmoins il faudrait continuer de faire fonctionner le transport des marchandises et des travailleurs essentiels par les différentes frontières des pays de l’Union européenne. La survie des travailleurs et en dépend.