Que désigne-t-on par capitale verte ?

La conférence de Paris sur le réchauffement climatique a tiré la sornette d’alarme en ce qui concerne la protection de l’environnement. C’est dans ce même ordre d’idées que s’inscrit le prix de la capitale verte de l’Europe. Le présent article vous présente l’essentiel à savoir sur cette pratique européenne.

Qu’est-ce qu’une capitale verte ?

Capitale verte est le titre attribué par la commission européenne à une ville européenne chaque année. Ce programme instauré en mai 2006 vise à encourager mes villes à prendre compte de l’écologie et de l protection de l’environnement dans les politiques d’aménagement urbain.

Critères de sélection

Plusieurs critères entrent en ligne de compte dans le choix de la ville gagnante chaque année. En effet, ne peut être élu qu’une ville ayant montré sa capacité à faire des efforts pour atteindre des objectifs environnementaux importants. Au nombre des autres critères déterminant ce choix figure l’engagement à contribuer à l’amélioration de l’environnement et la propension à inspirer d’autres villes à accomplir le même exploit environnemental.
En réalité, les pays candidats sont évalués sur la base d’environ une douzaine de critère dont :
La contribution locale à l’effort général de lutte contre le réchauffement climatique
L’amélioration des moyens de transport écologiques
La création et l’entretien de parcs publics, la lutte contre la pollution sonore
La production et la gestion des ordures ménagers et autres déchets industriels ainsi que d’autres problèmes comme le traitement des eaux, l’éco-innovation et l’emploi durable.
Depuis 2006, plusieurs villes se sont vues décerner le titre de capitale vente. Parmi ceux-ci figurent Stockholm en 2010, la ville de Hambourg en 2011, Nantes en 2013, Oslo en 2019 ainsi que Lisbonne en 2020. Cette ville s’est démarquée des autres pour avoir augmenté le nombre de ses espaces verts et en réduisant de presque 47% la consommation d’eau de chape ménage.